Drobak, c’était en Août 2014, et j’en garde un souvenir impérissable qui m’a laissé un arrière goût de « reviens-y rapidement, en Norvège ». Et comment ! Cette petite ville de pêcheur permet de comprendre la fascination de certains voyageurs envers ce pays scandinave. Elle est à située le long du fjord d’Oslo, à l’endroit le plus petit (1km) et on entrevoit déjà la beauté des paysages qui s’offrent à nous. Si vous êtes de passage à Oslo, n’hésitez surtout pas à faire un crochet par ce petit village qui a quelques merveilles à vous proposer. De plus, en hiver, c’est traditionnellement ce visage qui sert d’intérim à la capitale norvégienne, puisque le fjord gèle d’Oslo à Drobak !

Destination Drobak dans l’Oslofjord

ninigoesdigi-AKI-18frise

Pour vous rendre à Drobak, pas de panique, la ville d’Oslo est très bien desservie au niveau des bus. Rendez-vous donc à l’Oslo Bus Terminal. Vous pouvez acheter vos billets aux guichets, puis vous renseigner sur les heures de partance pour Drobak (environ un bus par heure). Le trajet dure entre 40 et 50 minutes. Profitez-en pour faire des photos et admirer le paysage qui s’offre à vous, c’est une véritable bouffée d’air frais. L’idéal est de s’arrêter à l’arrêt « Drobak Town Square », qui est le centre-ville, facilement reconnaissable avec sa petite place et la fontaine qui la surplombe. Prenez vous une journée au moins dans votre trip pour visiter Drobak, histoire de flâner dans les ruelles au charme norvégien.

drobak norvège

On fait quoi à Drobak ? 

Drobak en elle-même est une ville portuaire très agréable, typique ce genre de ville où l’on se sent bien. Vous pourrez ainsi vous balader au petit port et même grignoter des plats norvégiens dans les restaurants qui bordent le fjord. Puis empruntez le petit sentier qui remonte et longe les bords du fjord. Avec chance, vous apercevrez peut-être un(e) norvégien(ne) qui profite du beau temps pour s’octroyer une baignade, avec plongeon s’il vous plaît, sur les plongeoirs qui ont été placés sur les berges.

Prenez un moment pour vous asseoir sur les bancs qui ont été mis à disposition afin d’admirer le paysage qui s’offre à vous, c’est un moment unique car entouré des fjords, vous serez littéralement seuls au monde – ou presque ! Puis remontez vers la place principale, vous pourrez admirer l’église de Drobak qui date de … 1776 , la vieille bâtisse est toute de bois vêtue. De plus, j’ai beaucoup aimé le côté « patriote » des norvégiens. Un peu comme aux Etats-Unis, vous verrez fleurir ça et là des drapeaux aux fenêtres et dans les jardins des habitants de Drobak. Je ne sais pas si cela se fait partout en Norvège mais je trouve ça plutôt sympathique d’afficher son patriotisme de la sorte !

La maison du Père Noël

J‘allais oublier le principal ! Ma motivation première lors de ma venue à Drobak. La ville est pleine de ressource et possède notamment une maison typique du père Noël. Même en été, rentrer dans cet antre de Noël reste magique car la maisonnette est éclairée de toute part et de nombreuses décorations y sont vendues. Vous ne pourrez pas repartir sans un souvenir tant les tentations sont en nombres ! Ce fut en tout cas l’occasion d’y croiser quelques français venus faire un détour par Drobak. Vous connaissez ma passion pour Noël et tout ce qui l’entoure – notamment les marchés de Noël , cette destination m’était donc destinée !

Alors, bon voyage à Drobak et n’hésitez pas à partager les photos et anecdotes à propos de cette jolie bourgade.

blog-voyage

Aller à Drobak en bus 

Vous rendre au Terminal de bus de la capitale : Oslo Bus Terminal vers → Drobak Town Square

(40mn environ, pour un peu moins de 20€ aller-retour).

La maison du père Noël (Tregardeen’s Julehus)

Vous trouverez les horaires d’ouvertures sur ce site : ICI

SHARE

Hello, ici Noemi ! Grande passionnée de voyage et de découvertes culturelles et historiques (barbant, avez-vous dit?), mes terrains de jeux favoris restent l’Europe et les Etats-Unis. Avec toujours cette envie de vous donner le courage de vous lancer, vous aussi, afin de réaliser vos rêves.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here