Pour être moi même passé par cette phase pré-stress de « je vais partir avec quel argent? » et « il y a trop de bourses je comprends rien » et ta mère qui te dit « c’est bien beau de partir mais tu pars avec quel argent? » je vous confirme qu’un petit rappel sur les bourses existantes ne sera pas du luxe ! Eh oui, chers futurs-néo-apprentis Erasmus, tu n’es pas seul dans cette aventure, lis donc avec attention mon récapitulatif.

Tu trouveras des explications sur : la bourse Erasmus +, l’Aide à la mobilité Internationale et les aides régionales. Je t’invite également à lire cet article qui sera complémentaire à celui que tu vas lire.


La bourse Erasmus +

La bourse Erasmus+ concerne : 

  • les étudiants qui sont en licence, master ou doctorat
  • les étudiants qui veulent étudier ou faire un stage.
  • les 28 pays de l’Union Européenne ainsi que l’Islande, la Norvège, le Liechtenstein, la Macédoine et la Turquie.

erasmus argent

Montant : 

> entre 150€ et 250€ par mois pour les pays dont le coût de la vie n’est pas considéré comme très élevé

> entre 200€ et 300€ par mois pour les pays dont le coût de la vie est considéré comme étant élevé (Autriche, Danemark, Finlande, Irlande, Italie, Liechtenstein, Norvège, Royaume-Uni, Suède).

Infos pratiques : 

Vous pouvez toucher 2 bourses durant tout votre cursus (une bourse étude et une bourse stage)

Cette bourse est cumulable avec l’AMI (Aide à la mobilité internationale) et vos bourses CROUS si vous êtes étudiants boursiers sur critères sociaux.


L’aide à la mobilité internationale (AMI)

L’aide à la mobilité internationale concerne :

  • les étudiants qui sont en licence, master ou doctorat
  • les boursiers
  • les étudiants souhaitant étudier ou faire un stage
  • les Erasmus partant au minimum deux mois et maximum neuf mois (au delà, la bourse ne sera plus versée).

erasmus argent

Montant : 

> le montant maximum est fixé à 400€ / mois.

> c’est l’établissement d’enseignement supérieur dont vous dépendez qui attribue les aides à la mobilité

Infos pratiques :

Cette bourse est cumulable avec l’aide au mérite.


Les bourses régionales

Dans ce cas présent, je vous conseille de vous rapprocher de votre entité régionale pour connaître les modalités exactes, celles-ci peuvent varier d’une région à une autre. 

Les bourses régionales concernent :

  • les étudiants souhaitant participer à une mobilité erasmus
  • les étudiants appartenant à la région et inscrit en établissement supérieur

erasmus argent

Montant : 

> le montant varie selon la région où vous vous trouvez

ex : 200€ pour la région Nord Pas de Calais lors du premier séjour Erasmus, à toucher en UNE FOIS (ex de mon premier Erasmus en République Tchèque, ça a couvert les frais d’avion). 

Infos pratiques :

Les séjours doivent être compris entre trois mois minimum et douze mois maximum

C’est une bourse « unique » , vous la percevrez en un ou deux versement maximum, au début de votre mobilité

 

En théorie avec toutes ces infos, vous devriez vous en sortir. Après, n’hésitez pas à poser des questions à l’office internationale de votre université. Ils sauront évidemment répondre à vos questions ! Et si vraiment vous avez des questions farfelues, posez les moi 😉 

SHARE
Hello, ici Noemi ! Grande passionnée de voyage et de découvertes culturelles et historiques (barbant, avez-vous dit?), mes terrains de jeux favoris restent l'Europe et les Etats-Unis. Avec toujours cette envie de vous donner le courage de vous lancer, vous aussi, afin de réaliser vos rêves.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here