Petit retour en arrière : nous sommes en septembre 2011, je suis en deuxième année de licence, à l’Université d’Artois dans le Nord de la France. Arras, ça vous parle ? Tout ça pour dire, j’ai déjà entrepris depuis l’année précédente des démarches pour partir en Erasmus. C’était un peu le flou total, au début. Erasmus, mais, c’est quoi ça ? La mobilité Erasmus a permis à des millions d’étudiants depuis 1987 de partir en période de mobilité dans la destination de son choix. L’occasion de découvrir une culture différente, et d’en apprendre plus sur soi-même. Beaucoup n’osent pas sauter le pas, par peur de l’inconnu, peut être. Je vous propose donc un petit dossier sous la forme de questions/réponses, questions qu’un ami m’a posé à l’époque de ma mobilité. En espérant que cela vous éclaire un peu plus !

prague
La jolie Prague, capitale du pays qui m’a accueilli durant 6 mois 🙂

Pour quelles raisons décide t’on de franchir le pas ?

Je dirai que la première raison est de couper le cordon avec nos parents. En faisant référence à mon expérience et en voyant un peu tous les jeunes qui décident de partir, beaucoup n’ont/n’avaient pas encore franchi le pas de se séparer de leurs parents au sens propre : devoir se gérer financièrement, faire son linge et ses repas. Partir, c’est grandir.

Ensuite, pour aller à la rencontre d’autres cultures. C’est très important, je pense, de se confronter à d’autres modes de vie et d’autres façons de penser. En plus d’être français, nous sommes aussi européens, nous ne sommes pas seuls sur le vieux continent et l’on apprend beaucoup plus de nous-même en découvrant les autres. Partir, c’est découvrir.

Puis, troisième raison, Erasmus est une véritable fête de tous les jours. On se fait beaucoup d’amis, on rencontre beaucoup de gens, d’étrangers, on fait beaucoup de soirées. On vit notre jeunesse comme il se doit et plus tard, c’est avec émotion que l’on se rappelle tous ces merveilleux moments. Partir, c’est s’amuser.

Pour finir, la dernière raison qui me semble intéressante serait : nous avons la chance que la France fasse parti des partenaires Erasmus et qu’elle soit en contact avec le reste de l’Europe pour nous permettre de bouger. Il y a des bourses, des aides, du début à la fin du séjour. Alors qu’attendez vous ?

erasmus

Comment se passe concrètement un Erasmus ?

Un Erasmus c’est d’abord une préparation en amont quelque peu conséquente, mais le jeu en vaut la chandelle. Dès que le côté administratif est passé, vous pourrez savourer. La vie est rythmée par des cours (peu nombreux dans les pays de l’est, avec un volume horaire très bas, cours que vous choisissez avant de partir et qui sont ensuite validés par votre université et l’université d’accueil).

Hormis les cours, il y a les soirées. Si la ville de votre choix est « développée », vous aurez sûrement une association d’étudiants qui aide à la bonne intégration des Erasmus (ESN). Chaque semaine, des soirées à thème sont proposées, couplées d’une présentation de chaque pays représentés par les étudiants. Une aubaine pour découvrir la gastronomie, politique, us et coutumes de vos amis Erasmus.

Et puis, si le cœur y est, vous aurez la chance de pouvoir voyager. Avec votre temps libre, vous pouvez vous organiser des road trip et des city trips dans les pays voisins. De plus, si l’université de votre choix possède une association étudiante, cette dernière organisera peut être aussi quelques trips vous permettant de découvrir un peu plus votre pays d’accueil.

erasmus
Souvenir d’un city trip à Vienne, pendant mon Erasmus 🙂

Qu’est-ce que l’on retient de cette aventure ?

Mis à part quelques petits aléas de la vie (qui aurait très bien pu m’arriver en France de toute façon), il n’en ressort que du positif de cette expérience. Et à coup sûr, toutes les personnes ayant eu la chance de partir en Erasmus porteront le même jugement. C’est une expérience formidable durant laquelle j’ai énormément grandi. Cela m’a apporté beaucoup et c’est grâce à Erasme qu’aujourd’hui, je tiens ce blog et que j’ai commencé à vouloir découvrir le monde qui m’entourait. Erasmus m’a permis de m’affirmer, de prendre confiance en moi, de croire en mes rêves et mes projets. C’est une expérience que je retiendrai toute ma vie et j’aurai toujours le sourire aux lèvres en y repensant.

Alors, oui, au fur et à mesure des années, on prend moins de nouvelles des personnes que l’on a côtoyé, on voit ce qu’ils deviennent avec les réseaux sociaux, nous savons qu’ils vont bien et c’est le plus important. C’est une aventure unique que je recommande à tous. J’ai été chanceuse et vous pouvez l’être à votre tour, car c’est une chance facile à saisir !

lmvoyager1

Voici quelques articles de journaux que j’ai trouvé bon de vous partager :

Article du Figaro Etudiant sur le nouveau Programme Erasmus + 

Article d’E-Orientations avec les dix grands chiffres du programme 

Article de MadmoiZelle avec les témoignages des « déçus » d’Erasmus (parce qu’il en faut…)

* Pour la photo en tête de l’article, il s’agit du Pont Erasmus, situé à Rotterdam en Hollande. 

SHARE

Hello, ici Noemi ! Grande passionnée de voyage et de découvertes culturelles et historiques (barbant, avez-vous dit?), mes terrains de jeux favoris restent l’Europe et les Etats-Unis. Avec toujours cette envie de vous donner le courage de vous lancer, vous aussi, afin de réaliser vos rêves.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here