(Interlaken)

Je plaide coupable, cela fait plusieurs mois (depuis que j’ai emménagé à Strasbourg à vrai dire) que la ville d’Interlaken me fait de l’oeil. Après tout, une ville de « montagne » , entourée de deux lacs, d’air frais, de nature et même de quelques joyaux aux alentours, difficile de ne pas signer pour passer un week-end là bas ! J’ai donc profiter d’un week-end totalement libre pour prendre la direction de la Suisse. Un bien fou que de passer deux jours dans cette ville mais surtout ses alentours, vous allez très vite comprendre pourquoi !

que faire à interlaken

LA VILLE D’INTERLAKEN : ON Y FAIT QUOI ? 

que faire à interlaken

Se perdre dans la ville

que faire à interlaken

Charmante bourgade de plus de 15.000 habitants, même si j’ai privilégié les hauteurs de Brunig pour passer la nuit, la ville d’Interlaken est attachante à souhait ! En fait, cette atmosphère de ville entrecoupée de ponts, d’eau, mais surtout de montagnes tout autour de vous, personnellement j’adore – mais ce n’est que mon avis. À partir de la ville, quelques randonnées sont possibles – vous pourrez retrouver le lien de ces randonnées au bas de la page.

que faire à interlaken

Aller à Harder Kulm

harder kulm
Source : jungfrau.ch

Petit nom barbare, certes, mais un incontournable si vous posez vos valises à Interlaken. Bien malheureusement, nous n’avons pas pu rejoindre Harder Kulm (météo peu favorable), je n’en avais pourtant entendu que du bien. Mais qu’est-ce donc ? C’est tout simplement l’un des plus beaux points de vues sur les lacs et Interlaken ! Un funiculaire vous y emmène, vous pouvez même réserver vos tickets en cliquant sur ce lien.  Vous pouvez également retourner sur Interlaken à pied car des chemins de randonnée sont présents à partir d’Harder Kulm selon la période de l’année.

que faire à interlaken

Les caves de St Beatus

cave st beatus
Source : arteide.org

À quelques kilomètres seulement d’Interlaken, les caves de St Beatus vous ouvrent leurs portes. La légende raconte que le moine St Béat aurait jadis chassé de ces caves une créature mythique : un dragon ! Il est aujourd’hui possible de découvrir ces caves, faisant clairement partie du patrimoine Suisse ! Plus de 1000 mètres de chemins balisés, une découverte des profondeurs suisse. Pour la bagatelle de 18 francs suisses par adulte et une durée de visite d’environ une heure, ne passez pas à côté de ces caves ancestrales ! 🙂

que faire à interlaken

Le casino d’Interlaken 

Il y aura bien quelques amateurs de casinos parmi vous ! Je me devais de citer cette « activité » car j’avoue y avoir pris goût après être passé par Las Vegas (non pas que je sois une joueuse invétérée, loin de là). Le casino a été fondé sur un ancien couvent augustinça c’était pour la minute historique – et a ouvert ses portes en 2002 (ayant d’abord été un Kursaal, puis un sanatorium et même une fabrique de bière !). Une bonne occasion de découvrir Interlaken et son joli centre-ville !

que faire à interlaken

Visites près d’Interlaken : oui , mais où ? 

que faire à interlaken

Le Lac Bleu – Blausee

À vrai dire concernant ce lac, je l’avais vu passer sur l’un des forums de voyageurs dont je fais partie. Difficile de ne pas succomber à la vue de ces photos enchanteresses, on se demande presque comment cela est possible qu’une eau soit si bleue (hormis si l’on y ajoute de l’eau de Javel, of course).

lac bleu suisse

J’ai été directement sous le charme de cet endroit, niché au coin d’une montagne, au fin fond de la Suisse. Situé à environ 45 minutes d’Interlaken, c’est pour moi l’endroit où il faut absolument que vous vous rendiez. J’en garde un souvenir impérissable « oui je l’ai vu de mes propres yeux » et j’ai vu ces poissons nager dans cette eau cristalline.

lac bleu suisse

Vous devrez ceci-dit vous acquitter de 6 francs suisses (3,5 pour les étudiants) pour accéder à cet endroit. Mais cela vaut clairement le « coût » !

que faire à interlaken

« Oeschinensee » – Au plus près des cimes

Situé à quelques kilomètres du Lac Bleu, voir le lac d’Oeschinensee se mérite ! En fait, y étant allée durant une période encore dite « hivernale » , une partie du chemin était encore « bloquée » pour les voitures. Ce n’est pas cela qui allait nous arrêter.

oeschinensee
Sur la route pour Oeschinensee. Il faut dire que les environs sont déjà un voyage !

que faire à interlaken

Nous voilà parti pour quelques kilomètres à pied. Et la célèbre chanson « un kilomètre à pied, ça use , ça use » n’aura jamais été aussi vrai qu’à l’instant où nous avons commencé à grimper au lac d’Oeschinensee. Oui, il se mérite. Nos jambes en ont fait les frais. Avec un D+ à quasiment 400 (oui, les pauses étaient les bienvenues), ce fut un véritable bonheur que d’atteindre notre objectif.

suisse lac

que faire à interlaken

Déception arrivés en haut, le lac n’avait pas encore dégelé (fin mars). Nous avons passé les pistes de ski désormais désertes, une ambiance un peu bizarre à vrai dire. Le lac était entouré de brumes épaisses. Pas de quoi nous affoler, nous attendons patiemment. Après avoir croisé trois marcheurs (seulement), la magie opère. La montagne nous révèle ce qu’elle a de plus beau en son sein, un lac magnifique (quoique gelé), les pics des montagnes étaient à portée de main. On se sent privilégié, dans ces moments là. On découvre un chemin de randonnée permettant de faire le tour du lac, environ 8km. Nous entreprenons la montée, en sachant qu’on devra faire demi-tour de toute manière. Nous passons des cascades, petit torrent, la fonte des neiges a bel et bien commencé là haut.

cascade oeschinensee

On découvre au passage des techniques ancestrales du travail de foin. Mais la nature a repris ses droits, où plutôt, les bouquetins environnants. Nous croiserons d’ailleurs une famille entière, pas farouche pour un sou (sans pour autant les déranger). Nous serons finalement stoppé par la fonte des glaces.

oeschinensee lac

Les torrents se font plus fort, plus denses, les passages sont plus difficiles à passer. On reviendra, c’est sûr, en été, pour profiter au maximum de ce lieu magique. J’ai l’impression d’avoir vécu une sorte de moment inoubliable, un beau cadeau de la nature, personne autour. Le bonheur !

lac oeschinensee

que faire à interlaken

Si la Suisse vous fait de l’oeil après ce récit, c’est TOUT À FAIT NORMAL ! Ca fait des années que je répète sans cesse que la Suisse est un véritable joyau. J’essaie juste d’en faire prendre conscience au plus grand nombre d’entre vous. Filez-en Suisse, elle vous attend !

que faire à interlaken


hotel suisse

J’ai séjourné à : Chalet Brünig-Silvana

Cela ira vite, je ne vous recommande pas totalement cet endroit. Un peu excentré d’Interlaken (ce qui n’est pas dérangeant à la base), aucun personnel pour nous accueillir à l’arrivée (il fallait récupérer les clés dans un autre hôtel …), seul le petit déjeuner était agréable dans cet endroit ! Le personnel ne parlait pas un mot d’anglais (ni de français) compliqué de se faire comprendre.


SHARE

Hello, ici Noemi ! Grande passionnée de voyage et de découvertes culturelles et historiques (barbant, avez-vous dit?), mes terrains de jeux favoris restent l’Europe et les Etats-Unis. Avec toujours cette envie de vous donner le courage de vous lancer, vous aussi, afin de réaliser vos rêves.

5 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here