Après quatre mois sans avoir vraiment réécrit et retoucher un clavier d’ordinateur, après quatre mois à regarder mon site internet de loin sans oser m’en approcher de trop, après quatre mois à ne pas avoir sorti mes petites fesses en dehors de la France, il était temps, tu crois pas ? 

grand père

grand père

Il y a certaines personnes qui m’ont envoyé des petits messages, légèrement inquiets « tu n’écris plus sur ton site? » ou encore « tu n’as plus le temps ? ». Évidemment, le temps, je l’avais. J’ai lorgné plusieurs fois sur mon clavier. Mais je n’avais plus regardé depuis quatre mois des pages de voyage, ni acheter de livre de voyage (damn!), ni même errer sur des blogs que j’adore. J’ai quand même accroché toutes mes photos de voyage au mur de mon nouvel appart’, toutes mes cartes postales, ça donne un rendu plutôt sympa. Histoire de ne pas oublier l’essence même de ce que j’aime faire.

grand père

Puis pendant mon déménagement, je suis tombé sur les magnets qui datent de mon dernier voyage en Pologne, au mois d’octobre. Krakow, Zakopane. Ils étaient beaux, ils le sont toujours d’ailleurs, je les avais choisi exprès pour qu’ils ne ressemblent pas aux cinquantaines d’autres que t’as déjà sur ton frigo et que tu exhibes fièrement, car « ta petite fille est une voyageuse » , la petite fille baroudeuse, hein. 

grand père

grand père

Et ces magnets, ce petit rituel qu’on a finit par instaurer au fil des années pour que tu aies un regard sur les voyages que tes petites filles pouvaient faire, m’ont fait me souvenir à quel point j’aimais voyager. Ouai, j’aime ça ! Ca te fait souvent rire quand Maman te dit « elle est encore partie vadrouiller! », parfois sur des coups de tête.

 

grand père

Et ces magnets, ce petit lien, ils m’ont donné un petit coup de pied au cul. J’aime écrire, j’aime voyager, qu’est-ce que je fais, nom de dieu ? J’vais attendre là, à regarder le temps passer alors que le tien a fini par s’écouler ? Evidemment que non. Alors j’ai pris une petite inspiration, pas grand chose et je me suis rappelée au bon souvenir de ce vieux copain nommé « Voyage ». J’ai pris mon sac à dos Quechua et j’suis partie en Allemagne. Pas juste pour dire de partir. Car sinon je serai allée moins loin. Pour ressentir de nouveau ce que c’est de voyager.

grand père

Même si t’as décidé d’aller casser les pieds d’autres personnes, un peu plus haut, là haut, faut bien que je continue à t’acheter des magnets, tu as de la place sur ton frigo encore ! Même s’il faut pousser un peu les autres, on le fera, va.

Aujourd’hui, je réécris, je suis repartie en voyage. L’avantage c’est qu’on a plus vraiment besoin de te dire où je pars en voyage, tu le verras par toi même. J’suis un peu jalouse, d’ailleurs, car dans tous les cas, t’auras une bien meilleure vue que moi, même si je choisis le plus beau des points de vues. Promis, je prendrais un magnet qui ressemble pas à ceux que tu as déjà. Que tu avais déjà.

grand père

D’ailleurs, comme un joli clin d’oeil, au fin fond de l’Allemagne, en plein milieu d’un lac, un Monsieur s’est mis à joué de la trompette. Et elle a résonné, très fort, en plein milieu du lac et avec écho. Alors moi j’ai souri. Certains ont trouvé ça beau, d’autres ont applaudi. Moi j’ai souri. Car quand je me décide enfin à repartir en voyage, tu m’accompagnes jusqu’au bout, un air de trompette flottant derrière le bateau sur lequel je me trouvais.

« La tête dans les nuages » 

SHARE
Hello, ici Noemi ! Grande passionnée de voyage et de découvertes culturelles et historiques (barbant, avez-vous dit?), mes terrains de jeux favoris restent l'Europe et les Etats-Unis. Avec toujours cette envie de vous donner le courage de vous lancer, vous aussi, afin de réaliser vos rêves.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here