Passer la Saint Valentin à Londres, n’est-ce pas là une idée intéressante ? Mais, saviez vous que Londres regorge de lieux mythiques ayant vu défiler de très belles histoires d’amour, tout en mêlant l’Histoire avec un grand H ? 

londres st valentin
Statue d’Eros sur Picadilly Circus

Londres, c’est une ville que j’apprécie énormément. J’ai un lien particulier avec celle-ci et je souhaite aujourd’hui vous faire découvrir Londres sous un autre angle. Las de faire des articles concernant les choses à voir de manière généraliste, je vais aller plus loin et vous proposer des lieux à voir, certes, mais avec une petite touche d’amour et d’histoire également. Londres a été le théâtre de très belle histoire d’amour, lesquelles peuvent être mise en valeur grâce au patrimoine et bâtiment se trouvant à la capitale. Et si on passait en revue quelques lieux qui pourraient bien vous plaire, et vous donneront peut être l’envie de venir passer quelques jours avec votre moitié ? 

L’abbaye de Westminster

Comment ne pas commencer cette liste par l’abbaye de Westminster, qui a vu défiler sous ses propres pierres l’un des plus beaux mariages royaux depuis de nombreuses années ? Cette abbaye, l’une des plus jolies de la capitale, construite en 960, n’est pourtant pas un lieu de mariage à la base. Traditionnellement, ce bien royal est normalement le lieu unique des couronnements depuis 1066. Mais à partir de 1918, on peut désormais s’y marier, comme l’on fait les deux tourtereaux les plus connus dans le monde, Kate Middleton et le Prince William. Et bonne nouvelle, il est bien entendu possible de la visiter. Vous pouvez retrouver toutes les informations nécessaires au bas de la page !

abbaye westminster


27 Street Luke’s Mews

Vous allez me dire : c’est quoi, ça ? Alors, connaissez vous le film Love Actually  ? Si oui, y a t’il une histoire d’amour dans ce film qui vous a le plus fait chavirer ? Une histoire triste et tellement belle à la fois ? Car moi, oui ! Souvenez vous de l’amour impossible entre Mark (Andrew Lincoln) et Juliet (Keira Knightley), cette dernière étant déjà fraîchement marié au meilleur ami de ce premier. Tout le film durant, on découvre cet amour à sens unique, et c’est vrai qu’on en arrive presque à avoir de la peine. Oui, mais alors, que vient faire le 27 Street Luke’s Mews dans l’histoire ? C’est tout bonnement là où habite le jeune couple, et où l’on assiste à l’une des plus romantiques déclaration d’amour du cinéma. La fameuse scène de la pancarte, le soir de Noël. Vous pouvez donc vous y rendre et voir de vos propres yeux cette rue, vous trouverez les infos nécessaires plus bas ! Et comme je suis sympa, je vous partage même l’extrait de cette scène !


Le London Eye

Cette grande roue est un peu la dernière venue, puisqu’elle a été inaugurée pour les festivités de l’an 2000. L’attraction fait aujourd’hui partie du décor londonien, sur les bords de la Tamise, et voit chaque année de nombreux touristes attirés par cette possibilité de voir Londres d’un autre oeil. Mais, quel rapport avec l’amour, me direz vous ? Eh bien, pour ceux qui ne sont pas au courant, le London Eye privatise des nacelles durant la période de la St Valentin, pour une durée de trente minutes environ. Le lieu alors de nombreuses demandes en mariage qui s’envolent au dessus de la ville, ou tout simplement de mots d’amour. Ces nacelles portent même le nom de « Cupid’s Capsule » , comprenez ici la nacelle de Cupidon. Un must pour les romantiques !

London eye


Le Portobello Market

Situé dans le très célèbre quartier de Nothing Hill, ce marché plein air existe depuis les années 1800, mais il connaît un pic de célébrité dans les années 50, grâce notamment aux antiquités qui fleurissent sur les étals. Mais, ce marché est également apparu dans un film d’amour mondialement connu. Allez, cherchez un peu ! Vous ne trouvez pas ? Pourtant, un indice est situé un peu plus haut, et devrez vous permettre de comprendre que le film « Coup de Foudre à Notting Hill » a été tourné dans ce quartier. Et justement, la très célèbre scène où Hugh Grant ère sur un marché sur la musique de Ain’t no sunshine, complètement déprimé, au rythme des saisons, a été tourné au Portobello Road Market. Raison de plus donc, pour y faire un saut et découvrir ce que les locaux ont à vous vendre, afin de peut être repartir avec un petit souvenir de cet endroit mythique !


 

Le palais Saint James

Difficile également de ne pas vous en parler, car il me permet de mettre en lumière l’une des plus belles histoire d’amour que l’Angleterre a connu. Ce palais, l’un des plus vieux de Londres, construit dans les années 1530, a accueilli en son sein le mariage de la Reine Victoria et du Prince Albert, le 10 juillet 1840. Lors de leur première rencontre en 1839, la Reine Victoria écrivit dans son journal « C’est avec émotion que j’ai fait la connaissance d’Albert qui est si beau… de si beaux yeux bleus, un nez exquis et une si jolie bouche surmontée de délicates moustaches; un bel homme, large d’épaules avec la taille fine ». Cet amour ne se départira jamais de la Reine pas même lors de la mort soudaine de son bien-aimé. L’histoire raconte qu’elle fut dévastée, et ne se remit jamais vraiment de la mort de l’amour de sa vie. Elle s’enferma durant trois ans, ne remplissait plus ses taches de Reine, et se laissa mourir à petit feu, rongée par le chagrin. Elle finira par sortir de cette solitude mais ne porta plus que du noir. Le reste de sa vie, elle le passa à inaugurer des monuments à la gloire de son défunt mari. Un exemple de cet amour impérissable est certainement le Royal Robert Hall, situé dans le quartier de Kensington. Quoiqu’il en soi, il me semblait bon de rattacher le Palais Saint James, qui fait aujourd’hui office de bureaux administratifs, à cette magnifique histoire d’amour. Le bâtiment, de style Tudor, se situe lui au nord de St James Park. Il n’est malheureusement pas possible de le visiter.

St james palace
(source : Wikimedia)

lmvoyager1

Visite de l’abbaye de Westminster : c’est par ici que ça se passe ! 

Pour aller au 27 St Lukes Mews : quartier de Kensington, près de Portobello Road

Réserver une capsule dans le London Eye : cliquez juste ici pour toutes les infos


Cet article concernant Londres vous a plu ? Alors n’hésitez pas à découvrir d’autres recoins de cette ville si attrayante , déjà traité dans ce blog ! Pourquoi ne pas découvrir certains recoins trop souvent méconnus ? 

Découvrir l’article « Londres, une ville cosmopolite regorgeant de trésors cachés » 


blog de voyage

SHARE

Hello, ici Noemi ! Grande passionnée de voyage et de découvertes culturelles et historiques (barbant, avez-vous dit?), mes terrains de jeux favoris restent l’Europe et les Etats-Unis. Avec toujours cette envie de vous donner le courage de vous lancer, vous aussi, afin de réaliser vos rêves.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here