Londres est bien connue pour son charme, ses bus rouges, ses taxis et son mythique subway. Pourtant quand on arrive en tant que touristes, il est facile de se perdre parmi les différentes offres proposées aux touristes. Oyster

oyster transporter

Tout d’abord, il y a deux notions primordiales à maîtriser pour devenir un as du transport londonien en très peu de temps :

Peak : signifie l’heure de pointe, c’est-à-dire les heures où les transports vont être les plus remplis et où vous paierez le plus cher. C’est un tarif qui s’applique du lundi au vendredi de 6h30 à 9h30 et de 16h00 à 19h00.

Off Peak : c’est le tarif heure creuse, qui s’applique donc le reste du temps et le week-end.

(oyster card)

Comme vous pouvez vous en doutez, il est plus avantageux de voyager pendant les heures creuses.

(oyster card)

La travelcard et les transports

C’est un titre de transport qui est valable sur l’ensemble du réseaux de transport. Néanmoins, il ne faut pas oublier de la commander en ligne. Elle vous permettra de voyager en illimité sur le réseau, mais elle contient quelques petites subtilités.

> Elle n’est valable que dans certaines zones

> Si vous la prenez pour un jour, vous avez deux options qui s’offrent à vous

          – La carte 1 jour sans restriction, au prix de 14,50€, qui est valable uniquement de la Zone 1 à 4

      – La carte 1 jour avec restrictions, au prix de 14,50€ également, mais qui couvre la Zone 1 à 6.                    Cependant vous ne pourrez pas l’utiliser avant 9h30 du matin.

> Si vous la prenez pour 7 jours, vous n’aurez aucune restriction. Le prix varie ensuite en fonction du nombre de zones que vous prenez, avec un prix de départ à 38€. Mais elle sera chargée sur une carte Oyster et vous devrez payer une caution de 5£.

Autant vous dire que je ne m’attarde pas énormément dessus puisque je préfère l’autre version

(oyster card)

L’Oyster Card et les transports

Depuis 2012, j’ai ma petite carte que je recharge à chaque fois que je pose un pied à Londres. Vous pouvez l’acheter sur internet ou bien à bord de l’Eurostar, il s’agira de la Visitor Card. Il est possible d’en acheter une sur place au niveau des bornes dans le métro, elle sera plus simple au niveau du design, mais elle remplit le boulot. Elle coûte sans compter les frais de ports, 5,90£ pour un envoi standard et 9,75£ pour un envoi rapide. La carte que vous allez recevoir sera pré-chargée, en fonction de ce que vous avez mis dessus. A titre d’exemple, lorsque nous sommes allées à Londres avec ma mère, on a chacune mis 50£ sur la carte, afin d’être tranquille pour la semaine.

oyster card

Le petit plus de la carte Oyster, c’est qu’elle atteint un plafond quotidien. Une fois celui-ci atteint, vous ne serez plus débités.

Explications

Si le prix d’un aller simple en heures de pointe pour la zone 1-2 est de 2,90£, en heures creuses, il passe à 2,40£, avec un tarif plafonné à 6,60£. Cela signifie que si vous faites un trajet en heures de pointe et deux en heures creuses vous serez plafonné à 6,60£. Vous ne paierez plus rien de la journée, peu importe le nombre de trajet que vous ferez. Cela à condition de rester dans la même zone, sinon vous aurez le supplément jusqu’à atteindre le plafond de la zone.

(oyster card)

Bien évidemment, vous pouvez la recharger sur place si jamais vous veniez à manquer de crédit. Vous pouvez le faire directement sur les bornes de recharge, par espèce ou carte bancaire.

Mon avis ?

Personnellement, je recommande la carte Oyster, car elle me paraît largement plus avantageuses que la Travelcard. Le gros avantage avec la carte Oyster, c’est que s’il vous reste du crédit dessus, vous pouvez la conserver pour la fois suivante ou la prêter à des amis, puisqu’elle n’est pas nominative. Si vous le souhaitez vous pouvez également la retourner dans les distributeurs de billets dans les stations de métro ou auprès d’un Visitor Centres.

(oyster card)

Le petit + 

(oyster card)

Tube Map London Underground :

Une application pour avoir la carte du métro de Londres sous la main. Adieu les cartes papiers qui se déchirent rapidement et ne tiennent pas tout le voyage, cette application fonctionne également hors connexion. Idéal quand on veut se retrouver dans le métro de Londres rapidement !

(oyster card)

London Bus Traveller :

Dans la même veine que l’application du métro de Londres, cette app se veut simple et efficace. Le bus à Londres est le moyen le moins cher de se déplacer ET surtout de découvrir la ville. Une bonne alternative au métro, cette app vous annonce le bus le plus proche de l’endroit où vous êtes et vous propose des itinéraires selon l’endroit que vous souhaitez rejoindre. Validation à 100% ! 😉

SHARE
Hey, c'est Mélany ! Passionnée des bons plans voyages (eh oui, on est étudiant ou on ne l'est pas), de photographie, de découvertes culinaires et amoureuse de Londres. Qui sait, vous allez peut-être en tomber amoureux également ;)

6 COMMENTS

    • J’ai dû mal à résister à la tentation quand je peux y aller !
      Merci à toi pour ton commentaire et je te souhaite d’y retourner prochainement !

  1. La prochaine fois que j’y vais je prendrais le métro.
    Le jour où j’y suis allé j’ai tout fait à pied, du quartier Victoria à Portobello Road, autant te dire que j’ai fait la marche pour 6 mois ^^
    Mais j’ai tellement apprécié tout découvrir en détails 🙂 Le seul transport que j’ai pris c’était le dernier jour car j’en pouvais plus : Le bus <3

    Bisous x.

    • Ahah ! Je comprends, on faisait tout à pied aussi avec ma mère au début ! Le gros avantage c’est effectivement que tu vois de belles choses ! Après on a commencé à prendre les transports surtout pour gagner du temps et tenir notre planning !
      Des bisous à toi et amuse toi bien quand tu retourneras à Londres !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here