Partons du principe que pour aimer Londres, il faut aimer la diversité. On y trouve tellement de choses qu’il serait difficile de vous donner toutes les curiosités du coin à voir. Mais c’est une ville « jeune » qui bouge et qui donne surtout envie de revenir. J’ai décidé de vous donner un petit aperçu des endroits parfois « boudés » des touristes, qui préfère en rester à « l’essentiel ». Mais Londres n’est pas seulement Big Ben, Queen Mum et Oxford Street. C’est bien plus que cela. Dans ce petit guide, je vous propose le tour de différentes attractions de la ville, bien loin des sentiers battus, permettant de découvrir la capitale sous un autre oeil ! En voiture Simone ! 

big ben londres

Pour commencer, je vous citerai le Hunterian Museum. Si vous êtes accompagnés d’enfants, je vous le déconseille quelque peu, sauf s’ils sont avides de bizarreries. Ce musée est dédié au célèbre John Hunter, qui défendait ardemment la méthode expérimentale en médecine, au 18e siècle. Vous y trouverez toutes les recherches du chirurgien encore intactes, baignés dans le formol. Une étonnante collection digne des films d’horreur, mais cela vaut le détour. (attention : on y voit des nourrissons baignés dans le formol, âmes sensibles s’abstenir).

londres musée hunter

Ensuite, sur une note moins glauque et plus florale, je vous conseille… le Regent’s Park, situé dans la Cité de Westminter et faisant partie des parcs royaux. Au nord, vous trouverez le zoo de Londres, parsemé de jeux. Mais la partie qui m’intéresse plus particulièrement est celle du jardin des Roses. De jolis parterres de fleurs vous y accompagneront si vous arrivez au parc par « The Broadwalk ». Ce « Roses Garden » est tout simplement époustouflant, par la beauté des fleurs, le charme anglais qui s’en échappe et la touche colorée qu’elles apportent. Prenez le temps de visiter le reste du parc, qui regorge de coins sympathiques où se poser en toute tranquillité entre deux visites.

londres ecureuil

Pour finir ce petit article sur Londres, je vous propose le quartier de Brick Lane. Je l’ai découvert il y a quelques années, lors d’un voyage entre amies. L’une d’entre elles connaissaient ce quartier et souhaitait nous le faire partager. Ce fut un agréable moment dans un des quartiers où se regroupe une bonne partie de la communauté indienne et bangladeshie, au point où on surnomme même ce quartier le « Banglatown ». Un quartier intéressant, où l’on trouve friperies, restaurants indiens, murs tagués avec soin (« street art » guys!) et le St Graal pour les amoureux de la musique : le Rough Trade East. On rentre dans ce lieu comme dans un temple : restez y un bon moment pour flâner parmi les bacs, tant il y a de choses à voir. Avant de partir, passez dans leur photomaton afin de garder un petit souvenir de votre passage.

http://lmvoyager.com

– Hunterian Museum :

Adresse : 35-43 Lincoln’s Inn Fields

Horaires : Ouvert de 10h à 17h chaque jours SAUF Dimanche / Lundi

– Regent’s Park :

Adresse : Chester Road

Horaires : Ouvert tous les jours de 5h (AM) à 16h30

– Rough Trade East :

Adresse : Dray Walk, Old Truman Brewery, 91 Brick Lane

Horaires :
Du lundi au jeudi → 8h – 21h

Vendredi → 8h – 20h

Samedi → 10h – 20h

Dimanche → 11h – 19h


 

Londres ne serait pas cette capitale renommée sans la mode. Profitez donc de quelques minutes pour découvrir les incontournables de cette « fashion city » 

Découvrir les bons plans mode de Londres


SHARE

Hello, ici Noemi ! Grande passionnée de voyage et de découvertes culturelles et historiques (barbant, avez-vous dit?), mes terrains de jeux favoris restent l’Europe et les Etats-Unis. Avec toujours cette envie de vous donner le courage de vous lancer, vous aussi, afin de réaliser vos rêves.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here