Los Angeles, « la ville des Anges »,  a toujours fait rêver le monde. Toujours. La deuxième plus grosse ville des Etats-Unis après New-York a de la ressource à foison pour vous plaire au maximum, avec par exemple ses mythiques studios Hollywood dont le parquet a été foulé par de nombreuses stars. Mais la littérature n’est pas en reste. Qui ne connaît pas « le roman hollywoodien » , un genre dépeignant les mauvais côté du rêve hollywoodien (il faut bien qu’il y en ai quelques uns…) ? Pourquoi ne pas découvrir dans cet article les incontournables de cette ville côtière de près de quatre millions d’habitants , dans laquelle nous avons eu la chance de séjourner quelques jours durant notre road trip sur la côte Ouest américaine ! Une ville aux multiples facettes, qui regorge de surprises en tous genres. 

UCLA – Une bonne dose d’université américaine

thumb_IMG_8371_1024

UCLA, aussi plus communément appelée « University of California, Los Angeles » est la superstar des universités publiques sur la côte ouest des Etats-Unis, considérée comme la plus importante de l’état, et parmi les meilleures de l’Amérique. Ainsi, le temps de quelques heures, vous pouvez vagabonder au gré de vos envies sur ce campus d’environ quarante milles âmes. Un peu avant de pénétrer dans cette enceinte, vous pourrez vous plonger dans l’un des mythes (ou clichés, voyez ça comme vous le souhaitez) américains, puisque de nombreuses maisons appartenant aux fraternités et sororités sont situées sur la Landfair Avenue. Ainsi, des noms comme Alpha Gamma Delta , Beta Psi , ou encore Kappa Alpha Teta vous feront de l’oeil. C’est étonnant car ce concept n’est pas du tout connu en France et en Europe, mais fait pourtant fureur de l’autre côté de l’Atlantique. Lorsque vous aurez passé les luxueuses maisons de cette avenue, vous pourrez aller faire un tour du côté de l’université et ses bâtiments qui en imposent comme celui du Royce Hall ou la bibliothèque Powell. En tout cas, vous serez heureux d’apprendre que de nombreuses célébrités sont passées sur les bancs de UCLA avant de croquer la gloire à pleines dents, comme Francis Ford Coppola, Arthur Ashe ou Laurie Holden. Si l’envie vous vient de repartir avec un souvenir de cette populaire université, pas de panique, une boutique de souvenirs est située sur le campus même, l’occasion de montrer votre soutien aux Bruins d’UCLA !

Hollywood Boulevard – Au rythme effréné des superstars 

Ne pas citer cette artère principale de Los Angeles serait une grave erreur de ma part. Originellement appelée Prospect Avenue au début des années 1900, ce lieu touristique concentre plusieurs attractions principales, dont la plus connue est le « Walk of Fame » et ses célèbres étoiles, chacune portant un logo (cinq au total) au dessus du nom de la célébrité pour connaître la catégorie dans laquelle elle s’est distinguée, comme le théâtre, la musique ou le cinéma. Mais vous pourrez également y voir le Grauman’s Chinese Theatre, un monument singulier doté d’une très belle architecture et considéré comme monument historique et culturel de la ville de Los Angeles depuis 1968. Sur le parvis de ce même bâtiment se trouve de nombreuses empreintes de pieds et de mains de stars qui sont passées par ce lieu mythique, comme celles de Marylin Monroe, Michael Jackson, ou encore R2-D2 de Star Wars. Juste en face du Chinese Theatre se trouve El Capitan, un autre théâtre construit en 1926, et ayant accueilli quelques avants premières célèbres (l’exemple le plus récent étant Citizen Kane).

lmvoyager2

Eloignez vous de la foule de touristes se trouvant sur l’Hollywood Boulevard pour découvrir une petite merveille pour les fans de musique. Foncez dès lors à l’Amoeba Music, qui détient une gigantesque collection de vinyles, affiches originales et CD. Le choix est vraiment énorme, et vous pouvez facilement passer une à deux heures dans cet endroit, à fourrer votre nez dans tous les bacs.

Disneyland Anaheim – Retrouvez la magie de votre enfance

thumb_IMG_9181_1024

Je vous en ai parlé récemment et plus en profondeur, mais il était de mon devoir d’en faire également référence dans cet article, tant ce parc est pour moi un incontournable si vous passez par Los Angeles. J’ai vraiment trouvé ce parc génial, rien à voir avec Disneyland Paris. Le parc – créée par Walter Disney lui même – est vraiment vivant et les shows sont juste géants, à l’américaine, comme dirait l’autre. Le parc est divisé en deux : le parc Disneyland et le California Adventure, ce deuxième apportant avec lui son lot de surprises. Je me souviens notamment de cette attraction où vous vous envolez et survolez tous les plus beaux endroits de l’Ouest Américain. Un voyage atypique et agréable, surtout lorsqu’on est en road trip. Très honnêtement, le seul risque que vous prenez est de vous amuser comme jamais. Si vous êtes amateur de ce type de parcs, les Studios Universal, qui ont ouvert en 1964 au public dans le but de se dynamiser, se trouvent également à Los Angeles. Lieu mythique du cinéma, vous y trouverez des références à de nombreux films connus dans le monde entier, comme Jurassic Park, les Simpsons, ou Transformers.


Découvrir l’article  #Part1 : Suivez moi dans l’univers magique de Disneyland Anaheim en Californie 


Venice Beach – l’inimitable plage de la côte américaine

thumb_IMG_8323_1024

Venice Beach, est un quartier situé en bord de mer, comme son nom l’indique, dans l’ouest de Los Angeles. Santa Monica se situe non loin de ces mythiques plages. Venice Beach est également appelée la « Venise d’Amérique » pour ses canaux et ses plages. Son nom en jette, il n’y a pas à dire. Avant même d’y poser les pieds, j’en ai rêvé de nombreuses fois, tant j’avais hâte de fouler ce sable fin. Bon, dans la pratique, je me suis plutôt cramée les pieds (il faisait très chaud!) et je sautillais plus que je ne marchais sur ce sable fin. Mais bon, même si c’est moins classe : oui, j’y suis allée. Et c’est exactement comme je l’avais rêvé. Le long de Venice Beach, de nombreux magasins se battent pour attirer le client. Certains sortent du lot, avec ce mélange de « cool attitude » et de surf, renforcée par les tags le long de certains murs. Cet endroit a définitivement un petit truc qui vous fait l’aimer. Puis direction la plage, et là, il ne manque plus que Pam’ et son maillot de bain rouge pour vous replonger dans le passé (ou son décolleté), car les postes de sauvetages sont également comme je les imaginais : ça envoie du rêve ! Pour information, la plage de Malibu existe bel et bien, et vous pouvez l’ajouter sur votre liste si cela vous intéresse, mais c’est une petite ville flanquée d’une plage de taille modeste. Nous n’avons pas eu le temps d’y aller, mais don’t worry, on y retournera ! De nombreux films ont été tournés sur ces plages mythiques, comme Grease, Million Dollar Baby ou American History X.

Rodeo Drive – Où le luxe côtoie le tourisme de masse

thumb_IMG_8404_1024

Souvenez vous de cette scène de film mythique de Pretty Women, où Julia Roberts flâne sur Rodeo Drive pour faire ses emplettes, repartant avec des factures à plusieurs chiffres. Et oui, ce film a servi à la renommée de cette célèbre rue de Los Angeles, reconnue comme l’une des rues les plus chères du monde, avec des magasins de luxe qui se battent pour attirer des clients plus riches les uns que les autres. Elle n’est devenue commerçante qu’au début des années 70, date à laquelle Dior, Chanel, Gucci and co ont élu domicile sur cette rue de modeste taille. Du coup, touristes et riches clients se mélangent avec impertinence. Je vous conseille d’y aller, si vous avez un peu de temps devant vous, car il faut le voir pour le croire. De plus vous pouvez pousser votre visite un peu plus en amont de cette rue et flâner dans le quartier de Beverly Hills, ou de nombreuses stars du cinéma ont élu domicile, et qui a d’ailleurs fait l’objet d’une série multi-générationnelle. C’est l’occasion de voir des maisons plus majestueuses les unes que les autres, avec des styles très différents. Ray Charles y a habité, mais plus récemment, ce sont des stars comme Victoria et David Beckham, Katie Holmes, Lionel Richie et Cameron Diaz entre autres qui ont fait l’acquisition de véritable bijou immobilier.

Et vous, avez vous déjà visité ces incontournables de Los Angeles ? Qu’en avez vous pensé ? 

 


 Vous avez aimé cet article et cela vous a donné envie de rejoindre la côte Ouest des Etats-Unis ? Alors l’article sur la préparation d’un road trip vous sera utile ! 

Découvrir l’article « Road trip sur la côte ouest : tout savoir sur la prépa« 


 

blog de voyage

SHARE

Hello, ici Noemi ! Grande passionnée de voyage et de découvertes culturelles et historiques (barbant, avez-vous dit?), mes terrains de jeux favoris restent l’Europe et les Etats-Unis. Avec toujours cette envie de vous donner le courage de vous lancer, vous aussi, afin de réaliser vos rêves.

4 COMMENTS

  1. Un joli article sur une ville dont je suis absolument folle ! Je rajouterais Santa Monica pour sa jetée paradisiaque, Runyon Canyon pour les vues sur LA, ainsi que le Getty (jardins, musée, vue !), et j’ai aussi un coup de coeur pour Melrose… LA à l’infini !

    • Malheureusement nous n’y avons pas passé assez de temps ! On a fait d’autres choses dont je n’ai pas encore parlé ! J’ai adoré L.A également , une ville qui a eu âme malgré les mauvais commentaires que j’ai déjà pu lire. Mais ma préférée sur la côte reste San Francisco 😍

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here