En Décembre 2016, j’ai eu la chance de partir durant deux semaines à New York. Un voyage durant lequel, au delà de nombreuses visites organisées par mes soins (Dyker Heights par exemple, un quartier sur lequel je reviendrai dans un autre article), j’ai pu découvrir les joies de la visite organisée avec New York Off Road. L’expérience a été positive malgré quelques réticences au départ, c’est tout naturellement que je vous partage cinq bonnes raisons de planifier une visite avec ces pétillantes blogueuses !

malcolm-x

(conseils visite new York)

Epilogue

J’ai pris contact avec les filles durant le mois de juin 2016 afin de booker une visite pour le mois de Décembre. J’ai préféré m’y prendre à l’avance de peur de ne pouvoir participer à une visite avec elle. Dans les vingt quatre heures, j’ai reçu une réponse, et nous voilà impatients de découvrir le quartier de Harlem. C’est le quartier sur lequel j’avais le plus d’appréhension, c’est pourquoi je souhaitais le découvrir avec des connaisseuses !

(conseils visite new York)

  • Une visite complète de A à Z

Après avoir booké au mois de juin, j’ai reçu toutes les informations nécessaires afin de rejoindre la guide qui serait présente avec nous. Allant du métro à prendre pour rejoindre le point de rendez-vous, aux lieux alentours pour patienter, voir manger un bout, tout y était ! Bon, on s’est juste planté dans le métro mais ça , c’est parce que nous n’étions pas encore expert du métro New Yorkais ! 😎. Hormis ceci, à la fin de la visite avec Amandine nous nous sommes vu remettre un plan du quartier que nous venions de visiter ainsi que les tables intéressantes pour y passer la soirée ! Quand je vous disais que c’était une visite complète, CECI N’ÉTAIT PAS UNE BLAGUE !

(conseils visite new York)

  • Amandine, une guide attrayante et connaisseuse

C’est le b-a-ba me direz-vous. Bien sûr ! Mais j’ai été surprise de ne pas m’ennuyer. Je vous avoue que j’étais sceptique au départ. Les visites organisées, tout ça, ce n’est pas mon truc, clairement. Je préfère toujours booker tout, toute seule, comme une grande. Mais Amandine a su rendre cette visite vivante. On sentait bien que c’était un discours appris et déjà répété maintes et maintes fois. Mais il y avait une pointe de je ne sais quoi qui rendait la chose beaucoup plus attrayante. Preuve en est, avec mes difficultés de concentration, j’ai tout de même réussi à être intéressée du début à la fin ! En plus de cela, nous avions bien le temps de se balader et d’apprécier les environs. Nous n’étions pas dans ces tours surfaits où l’on a 5 minutes pour prendre une photo et où finalement nous repartons en restant sur notre faim. Une slow visite comme je les aime !

new york off road

(conseils visite new York)

  • J’ai appris pleins de choses ! 

Encore une fois vous allez me dire « c’est bien là le but d’une visite , non ? » ! Oui, c’est sûr. Mais c’était plus qu’une petite visite. Dès lors qu’Amandine parle de son vécu, donne son point de vue, c’est déjà beaucoup plus intéressant. J’ai ainsi appris beaucoup de choses, découvert de nouveaux films à voir, connu les années noires du quartier de Harlem (sans jeux de mot, promis ! 😉 ) et appris des choses que je ne soupçonnais même pas – mais ce n’est pas l’heure du spoil ! En tout cas, sachez que je suis repartie avec une toute autre idée du quartier de Harlem, bien loin des clichés que je m’étais fait aux travers des faits divers et du peu de connaissances que j’en avais. C’est plus que positif, Harlem est devenu un quartier attachant et incontournable, chose dont je n’avais pas idée avant la visite !

(conseils visite new York)

  • C’est une visite en Français … et j’ai trouvé ça génial ! 

Que ceux qui ont envie de me jeter la pierre me jette la pierre. Allez-y , je vous attend ! Sans rire, j’ai trouvé ça bien. Je pense que beaucoup de français ne maîtrisent pas forcément assez l’anglais pour réussir à suivre une visite complète en anglais et se retrouvent donc pour la plupart frustrés à la fin ! Malheureusement c’est un fait, le peuple français n’est pas connu pour ses prédispositions à l’anglais. Facilité pour suivre, pour échanger avec Amandine et poser des questions que l’on n’oserait pas forcément poser si la visite était en anglais. Logique ! +1 pour la french touch !

french-touch

(conseils visite new York)

  • Nous étions un groupe de 10 , à peine ! 

J’avoue, j’avais encore une fois des a-priori. Je me suis dit, ça y est, on va se retrouver parquer dans un groupe de 20-30 personnes, tels des moutons. Non non, que nenni ! Nous étions une dizaine ! Que des français bien entendu. Ce petit groupe était plutôt sympathique. Les « anciens » qui avaient déjà fait des visites avec New York Off Road dans la semaine ne rechignaient pas lorsqu’Amandine nous partageait des informations majeures que les autres avaient déjà entendus lors de visites précédentes. Chacun y allait de sa petite anecdote, discutant de leurs origines etc. J’ai bien aimé cette atmosphère bon enfant, bien que nous venions d’horizons différentes. Cela a été l’occasion de rencontrer de chouettes personnes. Je n’aurai certainement pas partager et échanger avec mes acolytes du jour si nous avions été une trentaine !

(conseils visite new York)


* Attention, ce post n’est pas sponsorisé, ni même forcé ! Tous ces propos m’appartiennent et croyez moi, si ça avait été POURRI, je l’aurai dit AUSSI ! (et en plus ça rime!) * 


SHARE

Hello, ici Noemi ! Grande passionnée de voyage et de découvertes culturelles et historiques (barbant, avez-vous dit?), mes terrains de jeux favoris restent l’Europe et les Etats-Unis. Avec toujours cette envie de vous donner le courage de vous lancer, vous aussi, afin de réaliser vos rêves.

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here