Qui n’a jamais rêvé de parcourir les routes de l’Argentine… ? Ce pays, est un bouquet complet de décors, à vous couper le souffle : des grandes villes agitées au froid intense des montagnes, du bleu éclatant des lacs du sud, aux couleurs brûlantes des déserts, en passant par l’air frais des forêts… À tout cela, s’ajoute une culture aux milles couleurs, des traditions invétérées… et bien plus encore ! Pour moi, ce rêve est devenu réalité, depuis le 11 novembre 2016. Et laissez moi vous prouver que ce rêve est accessible à tous !

(Amérique du sud sac à dos)

Vous vous demandez comment préparer un voyage à faible budget dans un pays si colossal ?!

(Amérique du sud sac à dos)

MA solution, a simplement été de ne pas organiser de trajet, et de ne pas fixer de date de retour. L’idée, étant de laisser le vent me porter là où mon budget me le permettrait. Et jusqu’ici, le vent a plutôt bien soufflé : 3650 kilomètres parcouru, en deux mois ! Mais il y a tout de même des étapes incontournables dans la préparation d’un voyage. Des étapes, que même une adepte de la désorganisation, comme moi, n’a pu ignorer…

casa-rosada
La Casa Rosada à Buenos Aires

(Amérique du sud sac à dos)

1. Le cauchemar de la paperasse : un passage inévitable

Si vous partez avec de faibles économies, vous savez qu’il est impératif de rapidement travailler sur place. Et puisque travailler, c’est bien, mais légalement, c’est mieux, il vous faudra un VISA ! C’est alors que le PVT (programme vacances travail), devient le joyau des voyageurs ! Ce visa, vous donnera l’occasion de rester un an sur le territoire, et de vous imprégner pleinement de la culture !

Cinq pays d’Amérique du sud le proposent ; Chili, Colombie, Argentine, Mexique et Uruguay. J’ai choisi l’Argentine, à la fois pour la superficie du pays, mais aussi parce que le visa y est GRATUIT. Attention, il ne faut pas confondre gratuit et facile à obtenir. Il est conseillé de s’y prendre à l’avance, minimum 3 mois avant le départ souhaité.

Préparez vous alors, à une longue course administrative. Voici un site qui vous explique en détails toutes les démarches nécessaires à réaliser, pour obtenir votre PVT, pour l’Argentine.

pvtistes

 (Oui, moi je passe pour cette partie, car y repenser me donne déjà la migraine…)

(Amérique du sud sac à dos)

2. « Où vais-je me loger à mon arrivée ? »

Le logement est bien entendu LE détail à préparer avant le départ. Appartement ? Auberge de jeunesse ? Tente ? Moi, j’ai choisi les auberges de jeunesse.

Facile, pour y rencontrer des voyageurs, prêts à partager leurs « bons plans » et expériences. Ces auberges, appelées ici « Hostels », sont alors le deuxième bijou des expatriés. A Buenos Aires, le prix d’une nuit varie entre 9 et 20 euros. On peut donc considérer que les prix y sont « abordables », mais à court terme !

Bonne nouvelle, le volontariat au sein des auberges devient de plus en plus courant !

hostel

Avant d’entamer mon voyage, j’ai donc passer plusieurs semaines à contacter un maximum d’Hostels. La plupart des auberges laissent accès à leurs adresses mails sur leurs sites internet, il est donc facile d’entrer en contact avec ceux-ci. Je leur ai simplement demandé s’ils recherchaient des travailleurs volontaires pour exercer toutes sortes de travaux : entretien, accueil, service, animation, décoration… Le volontariat, c’est travailler, environ 20 heures par semaines, pour ne pas payer de logement et parfois même les repas.

Depuis le début de mon voyage, je travaille dans un nouvel hostel à chaque ville que je visite et n’ai pas payé de logement depuis deux mois !! Alors n’hésitez pas, la plupart des auberges aiment ces échanges, qu’ils appellent ici « intercambio ». Cela leur permet de partager leur culture, (dont ils sont si fiers) mais aussi, d’économiser un salaire !

Il est possible et très intéressant, de voyager de volontariat en volontariat. Voici un site qui peut vous aider à trouver ce types d’échanges dans le monde entier : workaway.info. L’inscription est de 27 euros, par an. Une modique somme, pour ce que ces expériences vous apporteront : une grande ouverture d’esprit et le pouvoir de voyager sans vous ruiner !

workaway

Pour ceux qui préfèrent leur tranquillité et intimité (deux mots qui n’existent plus lorsque vous vivez dans les auberges), des groupes Facebook destinés aux français, peuvent vous aider à trouver des colocataires :

(Amérique du sud sac à dos)

francais-en-argentine

francais-buenos-aires

De nombreux « tips » et bon plans sont partagés sur ces groupes de voyageurs français, tous très solidaires les uns envers les autres !

(Amérique du sud sac à dos)

3. Travailler la langue avant le départ … ou apprendre sur le tas ?!

Oui, avoir un bon niveau vous aidera à trouver rapidement du travail, mais apprendre sur le tas, c’est tellement plus drôle !

J’aurais beau vous conseiller d’exercer votre espagnol avant le départ, de relire vos vieux cours d’école, de regarder des séries espagnoles … Rien ne vous empêchera d’être surpris par l’accent argentin ! Leur prononciation est bien loin de celle de l’Espagne.

Voici les principales différences qui vous seront utiles de connaître avant votre arrivée (En tout cas, moi, si j’avais su… ça m’aurait évité quelques grands moment de solitude les premiers jours…) :

• En Espagne, le double « L » et le « Y » se prononcent « YE »
En Argentine, il se prononce « CH »

Par exemple : « Yo me llamo », se prononcera « Cho me chamo »

« La calle », se prononcera la « La caché »

• De plus, « Che » est une véritable expression en Argentine, qui se traduirait par « Hé toi ! ». Les gens vous appelleront donc plus souvent « Che ! » que par votre prénom !

Pour la petite histoire, c’est de là que vient le surnom de « Ernesto Rafael Guevara », car il avait l’habitude de terminer ses phrases par « CHE !», et parce que, les argentins adorent les surnoms.

• En Argentine, lorsque vous vous adressez à une personne que vous tutoyez, il ne faut pas utiliser le « TU », mais le « VOS »

Par exemple : « Tu eres increible ! » (Tu es incroyable) se dira « Vos sos increible ! ».

• Enfin, les « » placés en fin de mots sont très peu prononcés et s’entendent à peine.

Attention, l’accent et les expressions, varient selon les villes et régions du pays. Mais pas de panique, c’est juste une question d’adaptation.

4. Dernière étape ? FAITES VOS VALISES !

Préparer son sac de voyage est loin d’être une étape facile. Si vous partez avec l’intention de vous déplacer régulièrement, que comme moi, vous faites moins d’1m70 et moins de 60 kilos : limitez-vous à 10 ou 15 kilos de bagage! Votre dos vous dira merci !

backpack

Et pour ne pas se charger de choses inutiles, il est important de connaître le climat du pays dans lequel vous vous rendez. (ça tombe bien l’Argentine, c’est tous les climat en un pays)

En Argentine, l’été débute en novembre et se prolonge jusque février. Il est donc recommandé de se diriger au sud au début de l’été. Les températures seront plus douces et vous faciliteront l’exploration d’Ushuaia, « Tierra del fuego », et des célèbres glaciers.

Si les déserts du nord argentin vous attirent, évitez de vous y rendre l’été ! (Surtout si vous êtes habitués à l’été chez les ch’tis!) Entre décembre et février, les températures peuvent aller jusque 50 degrés.

(Amérique du sud sac à dos)

quand-partir-en-argentine
Source : patagonie-argentine.net

Voici un tableau qui vous montrent clairement les variantes des températures en Argentine. À vous de choisir, doudoune et bonnet ou tong et bikini  ?!

Un visa, une adresse où vous rendre, quelque bases en espagnol et un sac à dos ? Il ne vous manque plus qu’une folle envie d’aventure et vous aurez tout ce qu’il vous faut !

Je vous prouverais au travers d’un prochain article, que ce qui tracera votre chemin sera vos rencontres, quelques opportunités, et beaucoup de hasard bien faits ! Et lorsque l’on demande à un argentin ce qu’il pense de cette façon de voyager sans ne rien prévoir, sa réponse est claire « Pienso que es la mejor manera de viajar ! Asi, la vida te sorprendre » : Je pense que c’est la meilleure façon de voyager, c’est comme ça que la vie te surprend !

partir en argentine

blog de voyage

SHARE

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here